Serie : La trilogie de la desesperance :

La trilogie de la désespérance : 

Trois acryliques sur toile (92×73 cm) en trilogie, qui évoquent trois chansons de Léo Ferré, nommées par son biographe comme constituant la “trilogie de la désespérance”, en hommage à l’artiste.

Avec le temps.

Il n’y a plus rien.

Et Basta …